The results of our auctions

Lot 40 : 6200 €

Vente SIECLES CLASSIQUES ET NUMISMATIQUE du 27-06-2017

Ecole FRANÇAISE du XVII ème siècle Atelier d'Adam-François VAN DER MEULEN (1632 - 1690)
Louis XIV et son armée devant la ville de Béthune
Huile sur toile,
 

Lot 203 : 6700 €

Vente Collections belges et luxembourgeoises du 19-12-2021

Série de douze assiettes en argent à décor de blasons "Vigilantibus" et bords godronnés.
Travail de Dublin du XVIIIe siècle, maître orfèvre Robert Calderwood.
Diamètre: 24 cm
Poids: 5750 g

Lot 22 : 11000 €

Vente Arts Premiers du 28-10-2020

Figure siamoise à trois jambes, leur visage face à face à l'expression courroucée
Leur corps présente des formes généreuses associées à un concept de fertilité ou de fécondité. Dans l'Amérique précolombienne, les personnes présentant des déformations congénitales (bossus, siamois, nains, etc.) étaient considérées comme marquées par le destin pour devenir des chamans ou magiciens puissants, elles étaient donc adorées par le peuple en tant que telles
Terre cuite polychrome, légère usure du décor, traces d'oxyde de manganèse
De style Chupicuaro, région de Guanajuato, Mexique
16 x 32 cm

Provenance: Ulrich Hoffmann, Alt Amerika, Stuttgart  
Un test de thermoluminescence sera remis à l'acquéreur

Lot 14 : 180000 €

Vente 15 Pierres d'exception du 22-09-2021

Remarquable diamant de 5,15 ct., couleur D, pureté VVS2, taille émeraude. Si l'on cherche à s'approcher de la perfection, ce diamant en est un excellent moyen. Tout y est beau ! Sa taille est idéale pour refléter la lumière et le spectre de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel qui la composent. Sa couleur est la plus haute dans le classement des couleurs du diamant. D de Diamant, tout est dit. La taille émeraude n'est pas choisie par hasard, c'est la forme qui permet de mettre en avant les plus belles puretés. Pourquoi ? Parce que la moindre inclusion un peu problématique anéantirait la pierre sur la roue du polisseur. S'il fallait encore un critère d'excellence, la fluorescence. Celle-ci se révèle très faible, c'est parfait. Comment mettre une telle pierre en valeur? Avec deux fois rien car elle se suffit à elle-même. Un simple anneau et un sertissage presque invisible, ou comme élément central dans une création majestueuse, et toutes les peaux, des plus claires aux plus foncées, révèleront la beauté de la pierre. Ce diamant est accompagné d'un certificat GIA du 7 avril 2021.
GIA natural diamond grading report : 2211579611.
Inscription : GIA 2211579611
Dimensions : 10.79 x 9.33 x 6.27 mm.

Lot 120 : 8500 €

Vente CHAMBRE DES MERVEILLES III du 26-03-2017

Splendide ammonite Placenticeras Meeki de l'Alberta.
Diamètre imposant pour cette spectaculaire ammonite aux iridescentes couleurs électriques, très bel état pour ce must.
Elégamment soclée. Exceptionnelle.
D: 42 cm.
 

Lot 294 : 44000 €

Vente Vente 35 du 27-04-2014

Franquin : Gaston, planche-gag n°906 à l’encre de Chine publiée dans le journal Spirou n°2652 du 8 février 1989. Cette composition de l’anti-héros est l’une des dernières de l’artiste. On y retrouve l’esprit inventif de Gaston qui n’accouche que de catastrophes à travers ses jeux et démontre que, définitivement, il n’est pas fait pour la vie de bureau au sein des Editions Dupuis. On le voit ici aux prises avec l’irascible Prunelle pour qui ce combat naval est sans doute une péripétie de plus au sein de la rédaction et s’en amuse même. La planche fourmille de détails caractéristiques de son univers. Le courrier déborde sur le bureau, Lebrac y fait une apparition furtive dans la première case, la porte de sa Fiat 509 traine nonchalamment au détour de la deuxième case et le logo de son employeur trône sur la façade de l’immeuble en case 7. Gaston, présent à six reprises, est fidèle à lui-même et participe à cette situation en usant de sa gestuelle typique. L’intérêt de cette planche est également marqué par la confrontation entre cet univers et celui des "Idées noires". Punaisés sur les murs, deux petits monstres s'affichent en case 4 et 8. Ces dessins traduisent le plaisir simple de faire des grimaces et d’égayer le quotidien. Evoquant la minutie de Gustave Doré, l’artiste nous fait découvrir en case 7 sa vision de la ville à travers une foison de hachures. Noire, peuplée de grues et d’immeubles, elle n’est pas s’en rappeler le décor de certains gags de cette série monochrome. Le duo "Tome et Janry" a eu le privilège de scénariser cette planche alors que se concevait le Spirou et Fantasio "La Vallée des bannis". Sans doute l’artiste aura-t-il été séduit par le talent et humour ravageur de ce duo. Véritable marque de fabrique, la signature animée en bas de page constitue un ultime clin d’oeil plein d’humour de cet épisode. Signée. Dimensions : 36,3 x 46,6.

Lot 151 : 6300 €

Vente BIJOUX, MONTRES & ACCESSOIRES du 03-12-2018

Remarquable bracelet en platine composé de vingt éléments articulés et mobiles pavés de diamants de tailles anciennes et de cinq pierres vertes non naturelles de taille émeraude ce qui marque le caractère historique du bijou. Le bracelet a les traits caractéristiques du bijou cocktail des années 1920 par le choix des matières et les éléments décoratifs qui le composent. Le pavage de diamants est réalisé notamment de vingt-cinq diamants de taille ancienne de 3 mm de diamètre soit approx. 0,10 carat par diamant. L’articulation des éléments permet au bracelet une tenue parfaite au poignet doublée d’un fermoir plat sécurisé.
Longueur : 18,5 cm.
Poids brut  : 72,1 g.
Il manque un petit diamant en bordure extérieure.
Bijou d’origine, sans modifications et en excellent état général.

Lot 309 : 5800 €

Vente BANDES DESSINEES du 12-12-2021

Astérix : Astérix le Gaulois, édition originale cartonnée de 1961 (Pilote). Proche de l'état neuf (nom et date en page de garde, déchirure en bas de page 9).

Lot 29 : 27000 €

Vente PRECIEUSES XII du 20-02-2017

Bijoux Bague en or blanc 750 (18cts) sertie d'un rubis 10 carats entouré de diamants taille navette et baguette.
Monture sertie de diamants taille navette.
Taille approximative du rubis : 1,5 x 1 cm
P (brut) total : 12,4 g 

Lot 574 : 16000 €

Vente BANDES DESSINEES du 24-06-2018

Hermann : Bernard Prince, illustration à l'aquarelle pour la couverture originale de l'épisode "Menace sur le fleuve" publié aux Editions du Lombard en 2010. L'artiste nous entraîne ici dans son univers graphique dynamique à travers cette scène qui apporte, par son rendu, une ambiance lourde et un relief hors du commun. Dans cette composition se déroulant dans la jungle d'Amérique latine, l'omniprésence de l'humidité, de la chaleur et de la pluie crée un sentiment mystérieux et angoissant. Comme à l'accoutumée, les héros s'empêtrent dans les ennuis et nous garantissent un moment percutant. Le décor, la présence des héros et le travail abondant font de ce dessin une référence dans l'univers de cet artiste. Signée et datée 21 décembre 2009. Dimensions : 31 x 41.

Lot 519 : 8500 €

Vente Vente 45 du 05-06-2016

Roba : Boule et Bill, illustration à l'encre de Chine et aquarelle représentant le héros et son cocker jouant à saute-mouton. Ce dessin est réalisé entre la parution des gags hebdomadaires n°70 et 121. Signée, dédicacée et datée 1962. Dimensions : 14,5 x 16.

Lot 55 : 35000 €

Vente Collections belges & luxembourgeoises, dont la collection du critique d'art Charles Bernard du 28-03-2021

Travail français, époque Napoléon III
Importante commode à ventaux en marqueterie de bois précieux à motifs de feuillages, de forme mouvementée en façade et sur les côtés, très riche ornementation de bronze doré à palmes, médailles, médaillons, macaron et têtes de bélier.
Dessus de marbre rouge griotte à double mouluration (anciennement restauré).
Marqué d'un "C" et d'une étoile sur un bronze.
Commode réalisée d'après le médaillier de Louis XV (actuellement conservé au Château de Versailles) d'après un modèle de Sébastien Antoine et Paul Ambroise Slodtz pour le dessin et René Michel et Antoine Robert Gaudreaus pour l'ébénisterie.
93 x 171 x 63 cm marbre inclus
(un élément en laiton à refixer)
Très bon état général.

Lot 262 : 14000 €

Vente BIJOUX & PIERRES PRECIEUSES du 06-05-2019

RARE ET EXCEPTIONNEL
Tanzanite exceptionnelle tant par sa taille que par sa couleur. 
Poids brut : 24,40 ct
Dimensions : 22,65 x 15,15 x 10,71 mm 
 
Note de l’expert : Cette tanzanite est vraiment remarquable et de qualité de très haute joaillerie. Son trichroïsme très marqué, c’est-à-dire qu’elle passe du bleu royal, au violet intense et au bordeaux lumineux. La taille est parfaite et les facettes révèlent la brillance interne et ses reflets si particuliers ! Seuls les grands amateurs de pierres précieuses connaissent bien cette pierre qui est finalement connue depuis peu, comparativement aux diamant, saphir ou émeraude. Elle a été découverte en Tanzanie dans les années 1950 et commercialisée à la fin des années 1960. On la trouve sur une surface de 10 km2 ce qui rend cette pierre plus rare que le diamant !

Lot 122 : 36000 €

Vente PRECIEUSES XIV du 16-11-2017

WOLFERS Philippe (1858 - 1929) Rare broche-pendentif en or jaune 750 millièmes et argent figurant un cygne blanc aux ailes déployées. Son plumage est en émail plique-à-jour blanc, le corps en opale (elle est brisée à deux endroits). L'aigrette semble avoir été rapportée vers 1950 et est surmontée à chacune de ses extrémité par trois diamants circulaires taille brillant dont un plus important au centre (1,70-1,80 cts).
Le pourtour des ailes et du croissant de lune est orné de petits diamants taille ancienne. Le croissant de lune semble être un ajout postérieur.
L'attache de la broche est postérieure et d'un or différent.
Au dos, initiales PW pour Philippe Wolfers et inscription "Ex. unique".
8 x 4,5 cm.
P (brut) total: 30,8 g.

Quelques sauts d'émail.

Provenance: Marie-Laure Brunard par descendance.

Lot 76 : 24000 €

Vente Art Made in Belgium du 30-11-2021

Constant PERMEKE (1886-1952)
Le cheval rouge, 1929
Huile sur toile
Dédicacé, signé et daté en bas à droite: « à Ch. Bernard bien cordialement 29 Permeke » 
Porte au dos du châssis une trace d'étiquette d’exposition (probablement du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles)
60 x 65 cm
Provenance: Collection Charles Bernard

Notre tableau, réalisé en 1929, se situe dans la période des motifs champêtres de Permeke, lorsqu’il réside à Jabbeke près de Bruges. Le cheval rouge n’est pas sans nous rappeler celui du tableau intitulé De Sjees (La Carriole) de 1926 et conservé au Musée d’Art Moderne d’Ostende. Cette scène nocturne est assez typique de cette période emblématique de l’artiste. Notre paysan à la charrette (qui semble être en feu), à l’oeil hagard et aux formes lourdes, est assez représentatif de l’Ecole de Laethem-Saint-Martin tant au niveau stylistique que dans son sujet. L’entre-deux-guerres est le moment où Permeke est la cible de la critique, l’opinion est divisée en deux: ceux qui l’attaquent et ceux qui le considèrent comme un génie. Charles Bernard est de ceux qui prennent sa défense pendant les années 1920.

« Un paysan est fait de l’argile du terroir et du fer des charrues sinon ce n’est pas un homme c’est un pantin avec quoi se divertit la nature. Tout ossu est membru qu’il soit, il est mal en point, le corps défoncé, les muscles contrefaits, la démarche pesante et mal assurée, les yeux hagards, luttant, avançant, rêvant, à la fois majestueux et lamentable. […] Mais d’habitude il est seul, abandonné à lui-même, prisonnier de sa lourdeur, de sa misère, de ses corvées obscures et quotidiennes. […] Jamais cependant ce grand ami des humbles [Constant Permeke] ne s’apitoie sur le sort de ses invraisemblables personnages. Jamais, comme le ferait un De Groux ou un Laermans, il ne prend un ton de commisération, ne revendique ou n’incite à la révolte. A aucun moment il ne se fait moralisateur ou politicien. Il n’affuble pas ses héros de nobles oripeaux, ne leur tresse pas de couronne, ne leur prête pas une majesté étrangère à la leur; il les observe et les admire tels qu’ils sont et tels qu’ils se démènent, vivent et meurent. Comme eux, il accepte leur vie en s’abstenant de la juger. » 
Paul Haesaerts, Laethem-Saint-Martin Le village élu de l’art flamand, Fonds Mercator, Anvers, 1982